Pitr

“Je sais lire.

Je sais écrire.

Je suis le cancre, le pitre.

“oui maître, je copierai 100 fois qu’il ne faut pas écrire sur les tables.”

Merci pour les punitions chers professeurs.

J'en ai copié des lignes... De la marge du cahier jusqu'à la table du voisin. Voire plus.

Améliorer les lettres, leur donner du style, de la couleur, de l'énergie.

Augmenter leur taille, travailler leur matière, leur donner un sens.

Grâce à elles j'ai toujours trouvé ma place en classe.

Les gens partent mais les écrits restent, alors j'ai laissé ma trace.

Du mobilier scolaire aux murs de mon quartier, de l'autoroute à la voie ferrée, du tram aux trains...

Je me lève graffiti, je me couche graffiti, je vis graffiti. Tous les jours.

Apparemment c'est interdit.

"Vous aimeriez qu'on fasse ça chez vous ?"

Oui monsieur l'agent.

Pardon papa, pardon maman pour les problèmes. Après tout ce n'est que de la peinture...

"Avec l'âge, tu arrêteras ces conneries mon fils. Tu auras d'autres priorités, tu verras..."

Je n’aurais jamais pensé mettre les pieds au tribunal pour ce genre de choses.

Le but, c'est d'en mettre de partout, en faire le plus possible, toujours plus.

Consacrer tout son temps, tout son être et mourir graffiti.

Mon cercueil sera un support idéal pour vos tags mes amis.

Ma tombe aussi.

N'hésitez pas.”

 

http://papierspeintres.net