Anne Pétrequin

Artiste plasticienne, Anne Petrequin poursuit un travail de minutie (dessin, gravure, collections et agencements), tressant arts plastiques et écriture autour du creux, du regard, de la duplication, de l’infime différence et des glissements de sens. Á la pointe sèche qui cherche à fixer le lièvre – figure récurrente, toujours revenant et chaque fois différente – répond le découd-vite qui dépayse les étiquettes pour qu’elles se précipitent en d’infinis arrangements. (La Trame de Malakoff, étiquettes arrangées).

Anne Petrequin est professeur en lycée et chargée d’enseignement à l’université Jean-Monnet (Saint-Étienne), docteur en Arts plastiques et Sciences de l’art, membre associé du Centre interdisciplinaire d’études et de recherches sur l’expression contemporaine. Certaines de ses œuvres sont dans des collections publiques (Bibliothèque nationale, MAC Lyon, Musée d’Art moderne de la ville de Paris).